Enseignantes, éducatrices, infirmières et préposées ont enfin trouvé le bonheur au travail… dans le privé.

Ergothérapeuthe

Elles étaient infirmières, professeures, éducatrices. Elles travaillent maintenant dans une banque, une épicerie ou dans l’immobilier. De nombreuses travailleuses ont quitté le bateau du réseau public, qui craque de partout avec la pandémie.

DE LA GARDERIE AUX MÉDIAS SOCIAUX

DE L’ÉCOLE À L’IMMOBILIER

DE PROF À ENTREPRENEURE

DE L’HÔPITAL À LA BANQUE

Source : Changement de carrière: profs, éducatrices et infirmières quittent le bateau | JDM

Pour faire la part des choses entre les défis et les plaisirs qui sont présents dans une profession, consulte ton conseiller d’orientation.