CNESST et conseiller d’orientation

CNESST et conseiller d’orientation

La CNESST et le conseiller d’orientation travaillent de pair dans le soutien aux travailleurs en situation de réadaptation.

Vous êtes bénéficiaires de la CNESST (Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail) ?

Vous êtes sur le point d’entreprendre une démarche de détermination d’un emploi convenable ?

Il vous suffit transmettre mes coordonnées à votre conseiller, car je fais déjà partie de leurs fournisseurs.

Habituellement, il s’agit de faire une démarche en réorientation et/ou en recherche d’emploi.

Je serai à l’écoute de vos besoins. Ensemble nous trouverons l’emploi qui vous convient en tenant compte de vos nouvelles conditions.

Code de déontologie des conseillers et conseillères d’orientation

chapitre C-26, r. 67.2

Code des professions

(chapitre C-26, a. 87).

SECTION III
DEVOIRS ET OBLIGATIONS ENVERS LE CLIENT, LE PUBLIC ET LA PROFESSION
§3. Renseignements de nature confidentielle

26. Avant de transmettre un rapport à un tiers, le conseiller d’orientation obtient l’autorisation explicite du client après lui avoir exposé les renseignements qu’il contient.

§5. Indépendance professionnelle et conflit d’intérêts

34. Le conseiller d’orientation fait preuve d’objectivité et subordonne son intérêt personnel ou, le cas échéant, celui de son employeur, des personnes qui collaborent avec lui ou de la société au sein de laquelle il exerce ses activités professionnelles ou d’un tiers qui paie les honoraires à celui de son client.

35. Le conseiller d’orientation sauvegarde en tout temps son indépendance professionnelle.
36. Le conseiller d’orientation ignore toute intervention d’un tiers qui pourrait influer sur l’exercice de son jugement professionnel ou sur l’accomplissement de ses activités professionnelles au préjudice de son client ou de toute personne avec laquelle il est en relation dans l’exercice de sa profession.

RÉORIENTATION

Tremplin-DEC

RECHERCHE D’EMPLOI