Combien de rencontres avec un conseiller d’orientation sont nécessaires pour obtenir des bénéfices?

orienteur
Il est possible qu’une démarche d’orientation professionnelle d’une ou de quelques rencontres (p. ex. : 2 ou 3) soit suffisante pour répondre aux besoins de certains clients présentant un faible nombre de difficultés décisionnelles (p. ex. : besoin de validation d’une décision déjà réfléchie).
Pour les personnes présentant un nombre modéré de difficultés décisionnelles (p. ex : manque de connaissance de soi et du marché du travail), il est probable que le nombre optimal de 5 rencontres s’avère nécessaire. Ce nombre permet au conseiller d’orientation et à son client d’avoir le temps d’aborder l’ensemble des difficultés décisionnelles du client afin de lui permettre de prendre une décision de carrière ayant des retombées positives pour lui tant à court terme qu’à long terme.
Pour les personnes présentant un plus grand nombre de difficultés décisionnelles de forte intensité (p. ex. : indécision chronique), il est possible qu’un conseiller d’orientation suggère une démarche plus longue (environ 6 à 10 rencontres) afin de permettre à son client d’atteindre ses objectifs.

Source : Combien de rencontres avec un conseiller d’orientation sont nécessaires pour obtenir des bénéfices? – Magazine – MonEmploi.com