« Je m’en vais en sciences « nat » pour m’ouvrir des portes »

Lorsque j’entends la phrase « je m’en vais en sciences « nat », sciences de la nature, pour m’ouvrir des portes », une image me vient en tête, celle d’une étudiante qui était venue me voir lorsque je travaillais dans un cégep. Découragée, stressée, motivation presqu’à plat, elle se mit à pleurer lorsque je lui demandai calmement : « Est-ce que tu aimais les sciences et les mathématiques au secondaire? »… Vous aurez compris que la réponse était non…

Pour ma part, je ne crois pas que l’on doive s’en aller en sciences « nat » pour s’ouvrir des portes. On CHOISIT les sciences de la nature, quand ce programme corresponds au cheminement requis pour poursuivre des études dans des domaines particuliers au niveau universitaire.

Il est évident que le programme de sciences de la nature permet d’accéder à une multitude de programmes universitaires. Toutefois, plusieurs programmes sont aussi accessibles par la voie des DEC-BAC, des techniques et des autres programmes pré-universitaires comme celui des arts, lettres et communication.

Il est donc plus que temps de sortir de ce vieux réflexe « je m’en vais en sciences « nat » pour m’ouvrir des portes »!
Que tu sois un jeune, un moins jeune, un parent, je t’invite à consulter un conseiller d’orientation avant de faire ton choix, à prendre le temps d’y réfléchir afin de CHOISIR le programme qui TE convient le mieux.

 

Francis Grégoire
Conseiller d’orientation
Conférencier

P.S. Je vous rappelle que la limite des inscriptions est en général le 1er mars pour plusieurs programmes et établissements, vous pouvez donc consulter votre conseiller d’orientation dès maintenant.

© Francis Grégoire 2016-