La part du colibri appliqué au travail

La part du colibri

La part du colibri appliqué au travail

Je suis tombé sur le texte – La part du colibri – par un pur hasard, il se lit comme suit:

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : “Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ?” “Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part.” Telle est notre responsabilité à l’égard du monde car nous ne sommes pas totalement impuissants si nous le décidons. »

-Pierre Rabhi, écologiste convaincu, expert international, est également philosophe et auteur de nombreux ouvrages.

J’y ai vu un lien direct à faire avec le bonheur au travail. Vous le savez je crois à la responsabilité individuel et si chacun fait sa petite part, à son niveau, l’impact risque d’être important à travers votre organisation.

Éloignez-vous des tatous qui minent votre humeur et vos actions!

Contribuez à la santé organisationnelle de votre entreprise, à votre bonheur au travail…

… un sourire,

… un bonjour,

… un s’il vous plaît.

… un merci à la fois.