Le miroir de vos proches


Nous percevons chez les autres les mille facettes de nous-mêmes.

Imaginons que vous soyez un tournevis et que vos parents et certains de vos professeurs ou proches soient, quant à eux, des marteaux.  Ils vont surement vous conseiller de planter des clous dans la vie; cela est normal puisqu’ils se réfèrent à ce qu’ils sont et connaissent; c’est leur manière de vous aimer.  Ils vont vous dire que planter des clous est ce qui marche le mieux dans la vie, que le marché du clou est un marché rempli d’opportunités professionnelles. Vous allez alors essayer de planter des clous, mais n’allez pas exceller dans ce domaine; cela va vous rendre triste, vous allez peut-être vous dévaloriser et vous épuiser à la tâche pour ne pas décevoir vos proches.

Le jour où vous vous rendez compte que vous êtes un tournevis, tout prend son sens; vous vous rendez alors compte que le reflet renvoyé par vos proches est en fait la projection de ce qu’ils sont et non de ce que vous êtes.  À l’inverse, ce que nous voyons chez l’autre est aussi un reflet de nous-mêmes.  

Si vous admirez quelque chose chez une personne, c’est que ces forces sont en vous, telles des graines qui demandent à être arrosées.  

Apprenez à vous écouter afin de devenir ce que vous êtes.  Bientôt vos proches reconnaîtront l’outil que vous êtes.

Réaliser son rêve professionnel grâce au life design
Guide d’orientation positive
Jennifer Vignaud