Grenouille et eau bouillante – métaphore de l’adaptation

La grenouille et l’eau bouillante raconte l’histoire,

d’une grenouille nage tranquillement dans une marmite remplie d’eau froide.

Le feu est allumé sous la marmite, l’eau chauffe doucement.

Elle est bientôt tiède.

La grenouille trouve cela plutôt agréable et elle continue à nager.

La température continue de grimper.

L’eau est maintenant chaude, c’est un peu plus que n’apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant.

L’eau est cette fois vraiment chaude, la grenouille commence à trouver cela un peu désagréable, mais elle s’affaiblit, alors elle supporte et ne fait rien.

La température continue à monter jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.

Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à cinquante degrés, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée de la marmite.

Cette histoire enseigne que lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte.

-Inconnu

Grenouille et eau bouillante

La grenouille et l’eau bouillante est une métaphore de l’adaptation au changement. J’ai choisi ce texte parce qu’il illustre ce qui peut se passer parfois au travail.

Heureusement, l’humain fonctionne différemment et peut percevoir ce qui ne va pas dans sa vie, s’il écoute les signes, bien entendu.

Voici quelques signes d’insatisfaction au travail :
  • Appréhension du travail les dimanches en soirée ;
  • Difficulté à se lever le matin, pratiquement chaque matin ;
  • Absence de plaisir dans les tâches, avec les collègues ;
  • Impression de travailler que pour l’argent ;
  • Impression d’être incompris du patron ;
  • Surcharge constante de travail…

Le conseiller d’orientation (orienteur) est le professionnel qu’il vous faut pour réfléchir sur votre carrière.

Pour consultez d‘autres sources d’inspirations